Hypnose Thérapeutique . Paris

Hypnothérapie . Hypnose Ericksonienne . Thérapie brève . Pnl . TCC . Paris . Cabinet OrGadia

Hypnose, hypnothérapie, hypnose Ericksonienne et thérapie brève, hypnotherapeute à Paris
Hypnothérapie, hypnose, thérapie brève et hypnose Ericksonienne, hypnotherapeute à Paris
Accueil / Témoignages / Dépression
Dépression, Troubles de l'humeur, Thymiques, Etat dépressif, Guide d'auto-diagnostic, Hypnothérapie, Hypnose, Thérapie Brève, Cabinet Orgadia Paris Jean Touati Hypnothérapeute

Traitement de la dépression en hypnothérapie — Témoignages

Article de Jean Touati, hypnothérapeute

Février 2009

Compte tenu des règles déontologiques de respect du secret professionnel et de réserve vis-à-vis des patients, les prénoms ainsi que certains éléments biographiques ont été modifiés.

A 40 ans, Monique n'a jamais connu d'hommes. Dernière d'une fratrie de neuf enfants, elle a grandi à la campagne dans la ferme familiale. Elle vit très isolée et vient me consulter dans un état dépressif avec « l'envie d'en finir ».

Elle fait pourtant l'effort de faire le trajet de Rennes jusqu'à Paris. Malgré plusieurs psychothérapies dont dix années de psychanalyse, elle n'arrive plus à avancer dans sa vie. En demandant un rendez-vous elle m'écrivait : « Malgré tout ce travail sur moi et ma persévérance rien ne bouge, mon corps reste figé et mes émotions sont anesthésiées. Pourriez-vous m'aider ? » Elle aimerait pourtant fonder une famille mais n'y croit plus. Monique souffre toujours de l'inceste qu'elle a subi durant son enfance ; son frère aîné, alors âgé de dix-huit ans, a commencé à abuser d'elle lorsqu'elle avait huit ans. Sa mère s'en est aperçue mais n'est jamais intervenue.

Je verrai Monique au cours de quatre séances. A l'issue de la troisième séance je doutais de la revoir. En effet, elle commença cette séance en restant silencieuse. Ressentant son mal-être je la fis réagir : « Alors, vous ne dites rien aujourd'hui ? » Elle prit un moment avant de me répondre : « Il faut que je vous dise la vérité : depuis un an ou deux je n’y crois plus du tout. Je ne crois plus du tout que je puisse un jour me réveiller heureuse, que j’aie une chance de rencontrer quelqu’un, d’avoir des enfants. Je vais dire un truc tout bête : j’attends la mort, j’attends la mort ! »

Voulant la faire réagir et la bousculer hors du cadre dans lequel elle s'est laissée enfermer durant ces longues années de solitude, je lui répondis avec une pointe d'ironie charitable : « Vous savez si la carcasse tient ça risque d'être long. »

Aussi, j'adoptai durant cette séance une approche, bien sûr toujours bienveillante, mais très provocatrice — remettant en cause son travail psychanalytique, ses croyances, ses schémas de pensée — afin d'ébranler ses certitudes et son renoncement.

Je fus heureux, malgré mes doutes, de la voir revenir plus légère et quelque peu apaisée mais aussi de constater sa détermination à aller jusqu'au bout des quatre séances qu'elle avait elle-même envisagée pour cette thérapie.

 

Sept mois après notre dernière rencontre, je reçus, de sa part, ce SMS qui me fit réellement plaisir.

Bonjour M. Touati,

Ici Monique ... J'étais venu de Bretagne pour vous voir en début d'année. Je vous écris pour vous dire que tout va bien et que je vais me marier le ... Merci pour tout avec mon amical souvenir.

Monique ...

 

Isabelle souffrait d'angoisse avec des phases dépressives.

Bonjour,

Je voulais juste donner quelques nouvelles [...]

J'en profite aussi pour parler de mon expérience à travers vos séances.

Alors que j'en étais à ma 4ème année d'analyse, ma thérapeute a dû annuler, suite à des problèmes personnels, les séances pendant un mois. J'ai, je dirais, profiter de ce temps, pour faire de l'hypnothérapie, attendant aussi le bon moment pour connaître un professionnel de confiance en la personne de M. Touati.

La première séance a été tout à fait probante et j'ai éliminé très vite une difficulté qui me gênait dans mon quotidien à savoir l'angoisse de quitter ma maison.

De plus, les séances sont comme un souffle d'air pour soi, prendre le temps de parler, à son rythme, d'être écouté, de pleurer ou rire, font un bien fou.

De plus, j'ai traversé, peu après la première séance, une période personnelle difficile et le soutien de M. Touati, sa disponibilité, ont été immenses et salvateurs.

J'avais déjà compris beaucoup de choses sur moi, mon enfance, mon positionnement et mes rapports familiaux en analyse mais je restais toujours dépendante, avec des pensées parfois noires et déprimantes.

J'ai aussi été étonnée de voir que j'étais beaucoup plus à l'aise avec M. Touati pour parler de ma sexualité qu'avec ma psychanalyste.

De manière générale, l'hypnothérapie a été très complémentaire de l'analyse. Cela m'a fait prendre conscience que je pouvais me transformer seule, sans avoir besoin de tout analyser, disséquer. Cela m'a donné aussi cette impulsion qui me manquait, pour prendre ma vie en main.

Même si le chemin est encore long, les séances avec M. Touati, dont l'écoute, la bienveillance sont essentielles, sont un élément marquant dans mon évolution.

J'espère que vous allez bien.

Sincèrement,

Isabelle ...

 

Sylvie, 56 ans, souffre depuis de nombreuses années de dépression chronique.

Si vous hésitez encore, n'hésitez plus ! Jean Touati a été le cadeau de ma vie. Dépressive chronique, je n'arrivais pas à remonter la pente une fois de plus. Jean est un poète. Il vous fait voyager dans des mondes de beauté insoupçonnés. Il suffit de se laisser guider par sa voix, sa guitare, ses musiques. Jean m'a libéré de mes croyances limitantes et m'a permis d'accueillir le bonheur que je recherche depuis toujours du haut de mes 56 ans. Je me suis enfin autorisée à avoir droit au bonheur et à ouvrir grand les bras à toutes les belles choses de la vie : un ciel bleu, le soleil, la nature, une personne qui vous sourit dans la rue. La vie est belle parce que la mort existe (cf François Cheng que j'ai seulement découvert hier 15 avril en rediffusion sur l'émission : Une grande librairie). Pour comprendre le message de François Cheng il faut être libéré de ses croyances limitantes orientées vers le non agir et les lamentations. Il convient de s'ouvrir à la vie pour pouvoir accueillir la beauté et la joie de vivre. C'est un travail de chaque jour, mais cela en vaut la peine. Il suffit de poser un regard différent et neuf sur le monde qui vous entoure Un grand merci à Jean de m'avoir donné les clés du plaisir de vivre chaque jour au présent. Sincèrement,

Sylvie

Hypnose et Hypnotherapie Paris

Autres textes

Pathologie des troubles dépressifs — dépression, trouble de l'humeur

Ce texte décrit les symptômes caractéristiques d'un état dépressif, les différents types de dépression et propose un guide d'auto-diagnostic. On parle également de troubles de l'humeur ou de troubles thymiques.

Lire Pathologie des troubles dépressifs - dépression, trouble de l'humeur Pathologie des troubles dépressifs - dépression, trouble de l'humeur

La dépression chez l'enfant et l'adolescent

Ce texte décrit ce qui caractérise les troubles dépressifs chez l'enfant et l'adolescent.

Lire La dépression chez l'enfant et l'adolescent traitement en hypnothérapie La dépression chez l'enfant et l'adolescent

Jean Touati

Hypnothérapeute

Partager cette page

Hypnose, Hypnotherapeute Paris

Thèmes associés : Psychothérapie | Thérapie brève | 75 | Burn out |

Cabinet Orgadia Paris Copyright © 2001 - 2021
Anciennes adresses :
46 rue Montmartre 75002 Paris
53 rue de la Chaussée d'Antin 75009 Paris