Hypnose Thérapeutique . Paris

Hypnothérapie . Hypnose Ericksonienne . Thérapie brève . Pnl . TCC . Paris . Cabinet OrGadia

Hypnose, hypnothérapie, hypnose Ericksonienne et thérapie brève, hypnotherapeute à Paris
Hypnothérapie, hypnose, thérapie brève et hypnose Ericksonienne, hypnotherapeute à Paris
Accueil
Hypnose Paris, hypnose ericksonienne Paris, hypnothérapie et thérapie brève à Paris, Cabinet OrGadia

L'hypnose thérapeutique

Une thérapie brève

L'hypnose thérapeutique s’inscrit dans une démarche de thérapie brève. En général trois à dix séances, sur une durée de quelques semaines à quelques mois, sont suffisantes et ceci, même parfois, pour des troubles persistants depuis de nombreuses années.

Découvrez vos propres ressources

Au travers d’une approche souple, indirecte — nourrie d’un discours métaphorique —, et à la fois active, vous vivrez votre thérapie comme un apprentissage vous amenant à découvrir vos propres ressources. Tout en gardant une part consciente, vous accédez à un « état modifié de conscience » vous libérant de la rationalité et des inhibitions.

Changez par le ressenti et les émotions

Vous vous ouvrez à une grande réceptivité et à une créativité démultipliée. Les changements que vous vivrez passeront par le ressenti et les émotions et, contrairement à une approche analytique interprétative, la recherche de causes ou l’interprétation de symptômes ne constituent pas en eux-mêmes des déterminants de la résolution de vos difficultés. 

 

Ma pratique thérapeutique se réfère à l'hypnose Ericksonienne et intègre des méthodes et modèles des TCCThérapies Comportementales et Cognitives —, de la PNLProgrammation Neuro-Linguistique — et des thérapies brèves stratégiques.

Je reçois des adultes, des couples, des adolescents et des enfants.

hypnose, hypnothérapie, thérapie brève Paris

Les consultations les plus fréquentes en hypnose

Traitement des troubles anxieux par hypnose à Paris et hypnothérapie à Paris, hypnotherapeute : anxiété généralisée, attaque de panique, crise de panique, angoisse

Troubles anxieux, AngoisseAnxiété généralisée fond d'anxiété durable non lié à un souci précis, sentiment de menace non fondé. Les pensées peuvent se focaliser sur certaines anticipations comme la crainte d’un malheur pour un proche. S'accompagne de difficultés de concentration, d'irritabilité, d'insomnie, d'une tension constante pouvant conduire à des somatisations (générer des troubles physiques). Attaque de panique survenue brutale d'un sentiment de malaise extrême ou de menace intense : crainte d'une catastrophe, de devenir fou, de mourir, de perdre le contrôle de soi... accompagnés de nombreux signes somatiques : pâleur, sensation d'étouffement, palpitations, vertiges, céphalées, sueurs, tremblements, sècheresse de la gorge, nausées, vomissement... suivi du cercle vicieux de l'angoisse d'être angoissé et de la crainte d'une nouvelle crise.

Traitement des phobies avec l'hypnose à Paris et l'hypnotherapie à Paris  : phobie de l'avion et des transports : train, métro, voiture, ascenseur ; Phobie et anxiété sociale et hypnose à Paris ; Phobies spécifiques et hypnose à Paris : soins dentaires, piqures, vue du sang, émétophobie, vide, eau profonde, animaux, examens, école, avion, conduite automobile. Hypnotherapeute Paris

Phobies, Troubles PhobiquesAgoraphobie crainte de toutes situations sans issues ou sans secours facilement accessibles — transports en commun — train, avion, métro, ascenseurs... —, foules, files d'attentes, lieux publics... Phobie / anxiété sociale crainte excessive face au regard d'autrui, face aux groupes, à la prise de parole en public, trouble de l'image de soi, rougissement et peur de rougir Phobies « spécifiques » soins dentaires, piqures, vue du sang, émétophobie (peur de vomir), vide, eau profonde, animaux, examens, école, avion, conduite automobile...

Traitement des troubles obsessionnels compulsifs - TOC - avec l'hypnose à Paris et l'hypnotherapie, hypnothérapeute à Paris

Troubles obsessionnels-compulsifs (TOC) visions ou pensées perturbantes intrusives qui s'imposent à l'esprit, crainte de perdre le contrôle de soi en commettant des actes agressifs ou obscènes, angoisse à la pensée d'objets perçus comme menaçants — couteau, microbes, saleté,... — comportements ou actes mentaux effectués de manière compulsive pour neutraliser les obsessions.

Traitement de la dépression, des troubles de l'humeur et des états dépressifs avec l'hypnose à Paris et l'hypnothérapie, hypnotherapeute à Paris

Dépression, Troubles de l'humeur Douleur morale s'exprimant par une tristesse durable avec perte de l'estime de soi — sentiment d'incapacité, d'échec, de honte, de culpabilité —, incapacité à ressentir du plaisir, pessimisme, idées noires, rumination du passé. Ralentissement psychomoteur, perte de l'influx vital, troubles de la mémoire, absence de désir, diminution de la libido, repli social, accompagnés d'angoisse, de troubles alimentaires, d'insomnie ou d'hypersomnie. D'autres troubles somatiques ou comportementaux peuvent « masquer » une dépression.

Traitement du stress post traumatique avec l'hypnose à Paris et l'hypnotherapie, hypnothérapeute à Paris

Stress post-traumatique revécu répétitif de l'évènement traumatique — images intrusives, rêves, flashbacks, voire perceptions hallucinatoires – avec reviviscence des sentiments de détresse ou d’horreur associés à des symptômes anxieux avec un émoussement général : fatigue, lassitude, restriction des activités et des affects, troubles de la concentration et de la mémoire, détachement vis-à-vis d'autrui ou dépendance régressive, sentiment de culpabilité et d'absence d'avenir.

Traitement de la confiance en soi, de l'estime de soi, des difficultés de couples, de la dépendance affective, de la jalousie avec l'hypnose à Paris et l'hypnotherapie, hypnotherapeute à Paris

Mal-être psychosocial Confiance en soi, Estime de soi, Timidité, Stress, Difficultés relationnelles, Difficultés de couples, Dépendance affective, Jalousie excessive, Difficultés à rencontrer ou à se stabiliser avec un partenaire...

Traitement des troubles du comportement alimentaire - TCA - avec l'hypnose à Paris et l'hypnothérapie, hypnotherapeute à Paris : anorexie mentale, boulimie, hyperphagie, compulsions alimentaires

Troubles des comportements alimentaires (TCA) Anorexie mentale, Boulimie, Hyperphagie, Compulsions alimentaires, Difficultés à perdre du poids.

Traitement des troubles du sommeil avec l'hypnose à Paris et l'hypnotherapie, hypnothérapeute à Paris

Troubles du sommeil Insomnie — difficultés à s'endormir, sommeil léger, réveil nocturne —, Parasomnie — somnambulisme, terreurs nocturnes, énurésies —, Hypersomnie.

Arrêt du tabac en hypnose à Paris ; Sevrage tabagique en hypnose à Paris ; Arrêter de fumer avec l'hypnose à Paris. Jean Touati Hypnotherapeute à Paris

Sevrage tabagique Arrêt du tabac et addictions — alcoolisme, drogues, jeux, sexe... —.

guérir les troubles de la sexualité par hypnose à Paris et hypnothérapie à Paris : éjaculation précoce, anéjaculation, impuissance, troubles de l'érection, manque de libido (désir sexuel), vaginisme, frigidité, anorgasmie; Jean Touati hypnothérapeute à Paris

Troubles de la sexualité Ejaculation précoce, Anéjaculation, Impuissance, Troubles de l'érection, Manque de libido (désir sexuel), Vaginisme, Frigidité, Anorgasmie...

Traitement des troubles de la personalité avec l'hypnose à Paris et l'hypnothérapie à Paris. Jean Touati Hypnothérapeute à Paris

Troubles de la personnalité ou personnalité pathologique — Traits de personnalité rigides et envahissants entraînant des comportements inadaptées, sources d’une souffrance pour la personne ou son entourage, et des difficultés significatives dans diverses situations sociales.

Traitement des douleurs chroniques par hypnose à Paris et hypnothérapie à Paris : migraine, névralgie, céphalée, fibromyalgie, douleur neuropathique, rhumatologique, abdominale, cancéreuse, acouphène. Jean Touati Hypnotherapeute à Paris

Douleur chronique Migraine, Névralgie, Céphalée, Fibromyalgie, Douleur Neuropathique, Rhumatologique, Abdominale, Cancéreuse, Acouphène...

Soigner l'eczéma avec l'hypnose à Paris et l'hypnothérapie à Paris. Jean Touati Hypnotherapeute à Paris

Troubles à caractère psychosomatique Allergies, Maladies de peau — eczéma, psoriasis,...—, Asthme, Bruxisme, Bégaiement...

 

Egalement, en soutien à votre traitement médical, l'hypnose thérapeutique vous aidera pour une meilleure qualité de vie tout en contribuant, dans certains cas, à l'efficacité de votre traitement ; les récentes recherches en psychologie de la santé mettent en évidences les facteurs psychologiques ayant une influence sur la santé et sur lesquels le travail en hypnose vous aidera à agir.

 

Lorsque vous vous sentirez mieux ou si vous allez déjà bien, en s'inscrivant dans une démarche de coaching, l'hypnose vous aidera à clarifier vos désirs, à préciser vos objectifs, à faire face aux difficultés et aux choix importants de votre vie, et aussi, vous permettra d'améliorer vos performances que ce soit dans le travail, les études, le sport ou dans l'exercice d’une activité artistique.

 

 

Au travers de témoignages de patients, de récits de thérapies, d’articles, de reportages, le site du Cabinet Orgadia vous invite à appréhender les bienfaits que chacun de nous peut tirer de l'hypnose thérapeutique.

N'hésitez pas à me contacter pour savoir si un travail en hypnothérapie peut vous aider ou pour connaître les modalités d'une séance.

hypnose, hypnothérapie et thérapie brève Paris

Jean Touati, hypnothérapeute

Coach de cadres et dirigeants

Parcours

J'ai 56 ans, je suis marié, j'ai trois enfants.

Après une formation initiale scientifique, mon parcours en entreprise m'a amené à exercer constamment des métiers à forte composante humaine. Je démarre ma carrière comme ingénieur-formateur dans une grande entreprise du secteur public. C'est à cette époque, en 1985, que je découvre la PNLProgrammation Neurolinguistique — qui commence à se faire connaître en France. Ce modèle m'apporte un éclairage déterminant sur les processus relationnels et de changement que je ne cesserai d'approfondir. Je commence à accompagner à titre privé des personnes dans le traitement de certains troubles, comme les phobies, pour lesquels les processus thérapeutiques de la PNL font preuve d'une grande efficacité.

Après ces cinq premières années, je prends la responsabilité durant six ans du management d'une équipe de crise dans un secteur à risque et développe des prestations de conseil en ce domaine sur un plan international. Là encore la dimension humaine est déterminante.

Ressentant le besoin d’approfondir ma compréhension du fonctionnement humain dans les organisations, je suis un cursus en psychologie du travail et par la suite en psychologie clinique. Je fais également un 3ème cycle en management pour élargir ma vision business et managériale. J’exerce ensuite durant sept années comme manager et directeur dans plusieurs cabinets de conseil dont un grand cabinet international. J’accompagne des grandes entreprises dans la conduite de changements particulièrement sensibles sur le plan humain.

Confronté aux limites de l’approche classique des cabinets de conseil en matière de changement, j’oriente mon action vers le coaching afin d'accompagner sur un plan individuel les dirigeants et managers. Je me perfectionne au coaching en suivant l'enseignement de Vincent Lenhardt — précurseur du coaching en France — et mène un travail de développement personnel (psychanalyse). Je fonde en 2001 le cabinet Orgadia. Je coache des dirigeants de grandes entreprises — EADS, Airbus, Thales, SFR, Sogerma, Alcan, EDF, CEA, IRSN, AREVA...— et aussi de PME et de petites structures.

Ma sensibilité et ma vision singulière du coaching m'amène a utiliser des outils des thérapies brèves dans mes coaching (Touati, 2008) — cf. ouvrage  > "Le grand livre du coaching" aux Editions Eyrolles.

J'engage ma formation en hypnose thérapeutique à l'Institut Français d'Hypnose Ericksonienne. Lors de ce parcours, je perçois ma très grande réceptivité à l’hypnose. Je découvre que la pratique de l’hypnose m’est tout simplement naturelle ; je réalise que certains aspects de ma personnalité, que je fus tenté de « corriger » en thérapie, sont pour moi des atouts dans la pratique de l’hypnose. Le phénomène hypnotique me permet de porter un regard enrichi sur ce qui se noue de singulier dans une relation d’aide, que ce soit dans le coaching ou dans la thérapie. Je comprends que la PNL découle de l'hypnose et lui donne toute sa « puissance » thérapeutique. Je revois aussi certaines étapes douloureuses de ma vie où je découvrais — sans le savoir — les principes de l’autohypnose ; transformer une douleur lancinante en une sensation de chaleur agréable, transformer le décors blanc et clos d’une chambre d’hôpital en un univers empli de vie, de couleurs et de musique, avoir ce sentiment d’être en relation avec ses organes malades et d'activer la guérison...

Alors, voyant toute la richesse de l’hypnose thérapeutique, je décide de consacrer une part déterminante de mon activité à l'accompagnement de particuliers en hypnothérapie.

hypnose, hypnothérapie et thérapie brève, hypnotherapeute Paris

Ce qu'il y a de personnel dans ma pratique de l'hypnose thérapeutique

Au fil des années, ma pratique de l'hypnothérapie auprès de nombreux patients m’a amené à singulariser mon approche. Ma pratique thérapeutique se réfère à l'hypnose Ericksonienne et intègre des méthodes et modèles des TCCThérapies Comportementales et Cognitives —, de la PNLProgrammation Neuro-linguistique — et des thérapies brèves stratégiques.

Je dirais que ce qui est perçu comme vraiment personnel par les patients, c’est tout d’abord une capacité à saisir très vite chaque patient dans sa singularité et à entrer en relation étroite avec lui dès les premiers instants de notre rencontre et ceci, qu’il s’agisse d’un enfant, d’un homme, d’une femme, d’une personne âgée, d’un cadre dirigeant. J’aime passer d’un univers à l’autre, en traitant différents types de troubles ou difficultés ; il est amusant de se voir un matin, en entreprise, avec un dirigeant et l’après-midi à « jouer » assis sur le tapis avec un enfant de six ans.

Ce qui ensuite surprend souvent agréablement les patients — surtout ceux ayant déjà eu un parcours thérapeutique — c’est cette « relation authentique » dans laquelle je les emmène ; il s’agit d’une relation où le thérapeute ne se cache pas derrière son savoir ou son rôle, où il explique son approche et répond aux questions, où il se présente dans toute son humanité avec sa part de fragilité, où il livre sciemment une part de lui-même, de son vécu, et où l’humour, le rire, le « jeu » (Winnicott, 1975) sont toujours présents. Cette relation vécue avec une grande liberté, donne au patient un sentiment d’intimité voire de complicité avec le thérapeute qui, conjugués aux effets du travail en hypnose, mais aussi à sa symbolique, conduit à des évolutions souvent très rapides.

Je fais des séances assez longues, d’1h30, ce qui favorise la rapidité du traitement (souvent entre 3 à 7 séances) et le développement de cette relation particulière qui, avant tout, fait la thérapie et sans laquelle l’hypnose ne pourrait rester qu’une « technique ».

J’ai retrouvé cette posture qui m’était assez intuitive dans les écrits anciens de Sandor Ferenczi (1920-1932) et récemment chez Irvin Yalom (2008) dans son approche qu’il nomme « Thérapie existentielle ».

L'approche existentielle met l'accent sur le conflit — et l'angoisse qui en découle — qui survient lors de la confrontation de l'individu aux fondamentaux de l'existence. Elle articule ces fondamentaux de l'existence selon quatre « enjeux ultimes » : la mort, la liberté, l'isolement fondamental et l'absence de sens. Le futur, qui s'actualise dans le présent, constitue la modalité principale de la thérapie existentielle. Elle s'oppose en cela radicalement à la vision freudienne où l'individu serait mû par des mécanismes de défenses venant contrer le conflit et l'angoisse liés à des besoins pulsionnels, et où les conflits les plus profonds, que la thérapie se devra d'excaver, sont aussi les plus précoces.

Une autre différence majeure avec la psychanalyse est cette relation authentique au patient que j'ai décrite brièvement ci-avant. Les bienfaits de cette relation authentique, en opposition à la « neutralité bienveillante », canon de la posture psychanalytique et par extension de celle attendue, plus généralement, du psychologue et du psychothérapeute, se retrouvent en filigrane de tous les romans d'Irvin Yalom.

YALOM, I. (2008). Thérapie existentielle. Paris : Galaade

D’autre part, je ressens que l’hypnose m’est naturelle, je m’imprègne de la personne, de sa personnalité, de sa souffrance, de son histoire pour entrer dans son monde et, en hypnose, l’amener au travers d’un discours nourri de métaphores, d’aphorismes, de contes, de poésies, de philosophie, de musiques à ouvrir des voies de libération. Je m’inspire aussi d’histoires de patients, de mon propre vécu qui, tous deux, mettent en résonance la propre histoire du patient en l’amenant très vite à s’ouvrir à la relation. J’utilise beaucoup la musique, lors de la transe hypnotique, pour soutenir mon discours en renforçant le vécu émotionnel ; jazz, blues, classique, pop-rock anglo-saxon, je joue aussi de la guitare, je chante également parfois (les patients aussi). Robert Schumann nous disait : « La musique parle le langage général qui agite l’âme de façon libre et indéterminée. » C’est un aspect intuitif de mon travail que je commence à explorer plus avant d’un point de vue théorique.

Hypnose hypnothérapie Cadre thérapeutique cabinet Orgadia hypnothérapeute Paris Davantage sur le cadre psychothérapeutique

La démarche et le cadre psychothérapeutique

J’exerce maintenant depuis plus de 17 ans. Je reçois de nombreux patients pour tous types de troubles psychopathologiques ou autes difficultés, certains en grande souffrance malgré souvent un long parcours psychanalytique, psychothérapeutique ou psychiatrique. De nombreux médecins et autres professionnels de santé m’adressent des patients.

Comme je l’explique, au travers des divers articles ou lors de conférences, les bienfaits de mon accompagnement en hypnose ne proviennent pas uniquement du « pouvoir thérapeutique » de la transe hypnotique. Mon approche thérapeutique s'inscrit dans le courant des thérapies humanistes. Celles-ci soulignent l’importance d’une « relation authentique » avec le patient ; cette relation n’est pas qu’un simple média du traitement mais est, par elle-même, thérapeutique. Cette relation authentique, que je décrivais ci-avant, s’oppose à la « neutralité bienveillante », canon de la posture psychanalytique et par extension de celle attendue, plus généralement, du psychologue et du psychothérapeute. Et c'est ce type de relation au thérapeute qu’ont bien souvent connu nombreux patients ayant déjà suivi un parcours thérapeutique. Contrairement à une thérapie plus passive basée essentiellement sur l’écoute cette approche active et stratégique requiert un effort et un investissement émotionnel important du thérapeute.

Ce travail psychothérapeutique en hypnose s’inscrit dans un processus et une dynamique, les bienfaits ne sont pas nécessairement progressifs, après certaines séances il est même possible de se sentir assez mal. En particulier à l'issue du travail de régression sous hypnose dans le passé où la personne est amenée à revivre avec une reviviscence plus ou moins intense certains épisodes de son histoire. Ce mal-être n’est, bien sûr, que transitoire et signe, en quelque sorte, une mise en mouvement de la mémoire émotionnelle qui continue à travailler pour se libérer des souffrances passées — cette souffrances pouvant aussi être liée à un vécu pouvant paraître anodin pour l'adulte d'aujourd'hui. Mais dans la plupart des cas les patients ressentent plutôt un grand apaisement et aussi une certaine fatigue physique.

Le ressenti hypnotique peut être très variable selon les personnes et pour la même personne d’une séance à l’autre. Certaines personnes pourront se sentir frustrées par rapport à leur imaginaire de l’hypnose tandis que d’autres pourront être bouleversées par ce voyage et cette capacité qu’elles découvrent en elle. Tel un guide, le thérapeute vous accompagne sur ce chemin de l’hypnose. Si un nombre restreint de personnes ont une capacité singulière à entrer rapidement en état hypnotique, à l’instar de la méditation l’état hypnotique relève d’un apprentissage pour la plupart des personnes. Cet apprentissage peut être assez rapide et très vite la plupart des personnes savent comment se laisser guider dans l’état hypnotique et garderont, à l’issue de la thérapie, un savoir sur la pratique de l’autohypnose. Lire Pratiquer l'autohypnose, Thérapie brève, Hypnothérapie, Hypnose, hypnotherapeute Orgadia Paris Pratiquer l'autohypnose

Cet état hypnotique ne se ressent pas nécessairement de manière flagrante et des personnes très réceptives (et présentant de nombreux signes physiques de l’état hypnotique c.f. autohypnose) pourront ne pas avoir conscience de leur réceptivité. D’autres encore qui auront pu hésiter à poursuivre, ne se sentant pas réceptives lors d'une première séance, pourront être étonnées de ce qu’elles vivront dès la séance suivante.

Si cette approche s’inscrit dans le courant des thérapies brèves, on peut dire que celles-ci portent mal leur nom : cette thérapie n’est pas simplement brève par rapport à une « thérapie longue », elle est brève car efficace. Il ne s’agit pourtant pas de magie où les troubles les plus complexes disparaîtraient à l’issue d’une seule et unique séance d’hypnose bien que cela puisse parfois arriver (vous trouverez sur le site des témoignages sur le traitement de la migraine, de troubles du sommeil, de crises d’angoisses). Aussi faut-il ne pas être trop impatient et persévérer sur un nombre qui reste toujours limité de séances. Je vois, en effet, assez souvent des personnes ayant un long parcours psychothérapeutique se montrer déçues de ne pas être libérées de leur trouble à l’issue de simplement une ou deux séances d’hypnose.

Certains patients ressentiront, dans le temps, les bienfaits de ce travail en hypnose et n’auront pas eu conscience des remaniements psychologiques qui ont conduit à ce mieux-être car comme je le leur dis : « Nous sillonnons la mer à l’insu du ciel ! » (aphorisme que j’empreinte à des thérapeutes comme G. Nardone ou P. Watzlawick). J’ajoute aussi pour les patients ayant suivi un long parcours thérapeutique, souvent dans une démarche interprétative et causaliste, que : « La raison ne parle pas le langage des émotions » et que c’est de cela dont il s’agit.

La prise de rendez-vous

Afin de fixer rendez-vous je rappelle les personnes pour un premier échange visant à appréhender leur besoin, de m’assurer que le travail en hypnose thérapeutique que je propose répond à leur difficulté, de répondre à leurs interrogations et préciser le cadre thérapeutique : le nombre de séances que je préconise a priori, leur durée et le coût des séances. Il m’arrive d’échanger assez longuement dès cette prise de contact avec les personnes qui me questionnent sur le processus thérapeutique ou ont besoin d’une première écoute afin de se décider à prendre rendez-vous.

Je planifie en général entre 3 et 5 séances. Les séances ont une durée de 1h30 mais il m’arrive souvent de prolonger les séances — jusqu’à fréquemment 1h45 à 2h00 — lorsque cela est nécessaire. Par exemple, lors de certaines séances, je mène un dialogue avec la personne en état hypnotique qui ne peut pas toujours être interrompu à l’heure exact. Dans ce cas je préviens le patient suivant de mon retard par SMS.

Le nombre de séances fixées dès la prise de rendez-vous ne constitue pas un engagement mais permet de planifier la thérapie car j’ai des délais qui peuvent être parfois assez long. Les personnes peuvent interrompre leur thérapie comme elles le souhaitent ; il y a quelques cas où les personnes se sentant libérées de leur trouble décident d’interrompre la thérapie plus pécocément.

Je demande également aux patients de m’adresser un SMS deux jours ouvrés au préalable afin de confirmer leur rendez-vous. Vis-à-vis d’éventuels désistement tardifs je me montre très compréhensif et ne demande pas de paiement ; il m’est souvent possible d’avancer le rendez-vous de patients en attente ou de recevoir pour des urgences. Je vous demande bien-sûr de m’en informer dès que possible.

Le coût des séances

J’établie un coût pour les séances que je considère en adéquation raisonnable avec ma formation, mon expérience, le temps consacré au patient, les bienfaits apportés ainsi que les charges et frais nécessaires pour un exercice au centre de Paris. Ce coût ne me semble pas être une barrière à l’accès à la thérapie. Je reçois en effet aussi bien des patients aisés financièrement que des étudiants (finançant eux-mêmes leurs séances ou aidés par leur famille) et des personnes en situation financières difficile voire précaire.

Je ne considère pas, à l’instar de certains courants psychanalytiques, que le paiement soit un élément constitutif du processus thérapeutique mais il reflète tout de même l’engagement que la personne met dans sa thérapie. Je mets aussi à l’aise les personnes par rapport au paiement lorsqu’elles ont besoin d’un étalement.

Il m’arrive ponctuellement de ne pas faire payer des séances pour des personnes en grande souffrance, isolées, en situation très précaire lorsque celles-ci ont déjà fait l’effort de s’engager dans notre relation thérapeutique. Mais bien souvent il me faut insister car celles-ci ont conscience de l’investissement que je mets dans leur accompagnement et peuvent être mal à l’aise à se sentir redevables. Je précise toutefois aux patients qu’il s’agit d’un budget qui reste très limité comparé aux thérapies longues ; je reçois régulièrement des patients ayant suivi diverses thérapies sur des durées allant jusqu’à 10 à 15 années voire plus et parfois avec plusieurs séances par semaine.

hypnose, hypnothérapie et thérapie brève hypnotiseur Paris

Témoignages de patients

Compte tenu des règles déontologiques de respect du secret professionnel et de réserve vis-à-vis des patients, les prénoms ainsi que certains éléments biographiques ont été modifiés.

Annabelle, 44 ans, mariée, deux enfants, souffrait de phobie sociale. Elle m'adresse ce sympathique sms à l'issue de sa thérapie.

Merci Jean pour ces moments agrémentés d'instants rieurs et légers, pour ces partages musicaux où vous m'avez interprété avec gourmandise, quelques extraits de G. Brassens.

Je vous vois comme un épicurien qui sait mêler avec une originalité surprenante savoir-faire et plaisirs dans sa pratique thérapeutique. Dans le sillage de ma thérapie demeureront l'image d'une hypnose exercée comme un jeu, des moments agréables qui ont bousculé mes préceptes, mes émotions et levé mes inhibitions (dans la limite du raisonnable !).

Annabelle

Lire un témoignage détaillé sur le traitement de la phobie sociale Témoignage sur le traitement de la phobie sociale en hypnothérapie, hypnotherapeute Paris Traitement de la phobie sociale en hypnothérapie

Chloé, huit ans, a un léger retard dans son développement psychomoteur.

Bonjour,

Je suis très contente que Chloé ait fait votre connaissance car je trouve qu'il se passe un truc « plus léger » chez elle au niveau de la marche, des escaliers ; je ne vois plus de peur panique à ce moment-là.

Dimanche avec ses cousines elle est même montée sur un gros trampoline gonflé (vous voyez ce qu'on peut trouver dans une aire de jeux) et elle s'est éclatée !!!

En plus, elle adore venir chez vous.

A tout à l'heure,

Cordialement,

Victoria ...

Lire L'hypnose chez l'enfant et l'adolescent. cabinet Orgadia Hypnotherapie Paris L'hypnose chez l'enfant et l'adolescent

Eloïse, 42 ans, commerciale dans un grande entreprise, souffre de stress et d'angoisses lui faisant perdre tous ses moyens lors de ses prises de parole en public. Elle m'écrit six mois après nos séances.

Bonjour Jean,

Aujourd'hui j'ai eu la satisfaction de me dire : « Je suis guérie, je n'ai plus peur d'être "dans la lumière" ». Autrefois intervenir en public me faisait perdre tous mes moyens. Je suis venue en consultation l'année dernière cinq fois. Vous m'avez permis à ce sujet de reprendre un fonctionnement normal et cela s'est fait progressivement et naturellement. Cela fait beaucoup de bien, ma confiance est boostée !

Pour tout cela, un grand merci !

Eloïse

Lire un témoignage détaillé sur la gestion du stress lors de la prise de parole en public Témoignage sur le traitement de la phobie sociale en hypnothérapie. hypnotherapeute Paris Stress et prise de parole en public

Clarissa, 42 ans, souffrait d'une phobie sociale. Sa vie affective était entre parenthèses depuis déjà dix ans. Pourtant elle suivait durant toute cette période une cure psychanalytique.

« Les séances m’ont bousculée hors de mon cadre habituel, il me semble, là en en parlant, que c’est ce que je suis venue chercher aussi. » ; « C’est vrai que je me sens toujours regonflée quand je pars d’ici. » ; « J’ai l’impression, je vais vous dire ce qui me viens comme ça, qui m’est venu déjà tout à l’heure, c’est presque... c’est sans doute pas un terme très, très... je sais pas,... thérapeutique ou je ne sais pas quoi, dans le cadre... Non, j’ai l’impression, alors voilà, je ne sais pas si je peux vous le dire, de complicité... avec vous. J’ai cette sensation, du coup je me sens... et c’est là d’où viens la confiance je pense et ce n’est pas que la confiance, je suis en confiance avec mon psy [Clarissa voit toujours son psychanalyste] au sens ou je sais que ça ne sortira pas de son bureau et je peux dire des choses mais j’aurai pas ce type de rapport avec lui, enfin de contact, ou de... quoique je le fais rigoler depuis quelques temps, je le vois qui rigole comme une baleine... »

Lire le témoignage détaillé sur Clarissa Témoignage sur le traitement du stress lors de la prise de parole en public en hypnothérapie. hypnotiseur Paris Traitement de l'anxiété / phobie sociale en hypnothérapie

Rebecca, avenante jeune femme de trente ans pleine de vie, fumait une quinzaine de cigarettes par jour depuis ses quatorze ans. Deux ans après s'être libérée du tabac Rébecca m'adresse ses vœux de nouvel an et ajoute...

Je n'ai pas repris la cigarette et chaque fois que j'ai une pensée pour ça j'en ai une pour vous. Je n'en reviens toujours pas de la force de l'esprit et de comment vous avez réussi à faire que cette force s'exprime... C'est quelque chose qui restera toujours obscur, épatant et source de curiosité !

Mon ami Benjamin qui était également venu vous voir a parfaitement tenu et ne fume plus non plus !

Merci encore pour tout ça !

Je vous souhaite le meilleur,

Rébecca

Témoignages détaillés sur l'arrêt du tabac  Témoignage sur l'arrêt du tabac en hypnose Paris. Jean Touati Cabinet Orgadia hypnotherapeute Arrêt du tabac et hypnose

Hélène, jeune étudiante Franco-Norvégienne, a développé une phobie de l'avion. Alors qu'elle a beaucoup voyagé par le passé, elle ne peut plus prendre l'avion depuis un an. Elle est venue de Norvège en voiture et a prévu un vol retour dans une quinzaine de jours. Nous avons planifié trois séances de thérapie sur quatre jours (il m'arrive de grouper plusieurs séances dans la même semaine pour des personnes résidant à l'étranger). Lors de nos séances, j'ai eu l'agréable surprise de voir qu'Hélène aimait les chansons de Brassens, jouait de la guitare et chantait très joliment. Aussi quelques chansons accompagnèrent nos agréables séances. Avant son vol retour, je lui envoyai un petit mot l'invitant à me raconter comment son vol « s'est bien passé. » Elle me répond légère et joyeuse.

God morgen !!

Merci beaucoup pour votre pensée et aussi un grand merci pour les chansons, Brassens etc.

Petit résumé rapide de mon voyage qui s'est BIEN PASSÉ !!!!!! Youpiiieeeeee !

J'avoue que le veille j'ai eu un peu peur... J'avais surtout très peur d'avoir peur une fois dans les airs. Le check in, l'embarquement tout ça ne m'a pas mis vraiment à l'aise car j'appréhendais le vol. Une fois dans les airs... oufffff !! Je n'en reviens toujours pas. Il y a eu des tous petits moments où je sentais que je "retombais" mais cela n'a duré que quelques secondes et j'arrivais à me détendre de suite ! Incroyable ! Comme si mes anciens réflexes d'angoisse étaient toujours un peu là mais les pensées positives reprenaient tout de suite le dessus. Plus le temps passait, mieux ça allait ! Du coup j'ai passé un voyage très agréable, quel soulagement de ne pas être crispé sur mon fauteuil ! J'ai redécouvert une sensation de bien être. Quand il y avait des turbulences, elles ne m'ont fait ni chaud ni froid et tout ça sans aucun efforts ! Je suis stupéfaite !

Voilà, je suis sûre que les prochains vols seront de mieux en mieux ! Je suis vraiment sur le bon chemin !

DONC : je vous remercie infiniment ! Je me sens capable et j'ai ressenti une grande fierté d'avoir "réussi" à gérer le vol. Donc merci encore et encore, TUSSEN TAKK !

Merci aussi pour ces trois jours très sympathiques et simple dans la musique et le sourire.

Ps : je repense souvent à votre jolie chanson... j'espère avoir l'occasion de la réentendre... :) :)

Sincèrement,

Hélène

Mathias, « ex-fumeur », interviewé sur Radio Vivre FM (93.9 en Île-de-France) le 14 janvier 2009, raconte comment il a arrêté de fumer suite à une séance d'hypnose.

Mathias raconte comment s'est passée la séance d'hypnose à l'issue de laquelle il a arrêté de fumer et ce qu'il a ressenti. Il parle ensuite des raisons qui l'ont amené à me consulter et explique comment il a vécu les séances d'hypnose tout au long de son travail sur son anxiété ; Mathias était venu initialement consulter parce qu'il souffrait, depuis l'âge de dix-huit ans, d'anxiété généralisée.

Nathalie me consulte pour renforcer sa confiance en elle et travailler sur l'affirmation de soi.

Au cours d'une de nos séances je la surprendrai en l'invitant à chanter à deux voix une interprétation revisitée du Parapluie de Georges Brassens. A ma surprise, un joli instant musical...

D'autres témoignages de patients et récits de thérapies sous hypnose

Ressenti et vécu des patients suite au séance d'hypnose Ressenti et vécu des patients suite au séance d'hypnose. Jean Touati Cabinet Orgadia hypotherapeute à Paris Ressenti et vécu de patients

Témoignages et récits détaillés de séances d'hypnose pour divers troubles  et difficulées ressenties Narration détaillée de séances d'hypnose pour divers troubles et difficulées Ressentis. Hypnotherapie Paris Récits de thérapies et témoignages de patients

hypnose, hypnothérapie et thérapie brève Paris. Jean Touati Hypnotherapeute Cabinet Orgadia
Hypnothérapie Paris Hypnose Paris Hypnose Ericksonienne Paris Cabinet Orgadia Jean Touati Hypnothérapeute

Hypnose hypnothérapie cabinet orgadia Paris Entrez !

Hypnothérapie Paris Hypnose Paris Hypnose Ericksonienne Paris Cabinet Orgadia Jean Touati Hypnothérapeute

Cabinet Orgadia, Hypnose . Paris

Le cabinet se situe au centre de Paris dans le quartier Rivoli - Les Halles.

Adresse

Cabinet Orgadia

Jean Touati

31 rue des Bourdonnais 75001 PARIS

Téléphone hypnose hypnothérapie Paris Cabinet hypnothérapeute Orgadia tél.

06 11 73 86 10 

email hypnose hypnothérapie Paris Orgadia hypnotherapeute Email

jean.touati@orgadia.fr

Bonne visite !

Jean Touati

Hypnothérapeute

Thèmes associés : Hypnotiseur | Hypnologue | Hypnotherapist | Hypnose Médicale | Hypnosis | Hypnotist | Psychothérapie | Psychothérapeute | Stress lors des concours et examens | Préparation psychologique aux examens | Préparation mentale | Alcoolisme | Dépersonnalisation - Déréalisation | Accompagnement dans le traitement médical de maladies chroniques : cancer, sclérose en plaques | Burn out | Ile-de-France | idf | 75 |

Cabinet Orgadia Paris Copyright © 2001 - 2018
Anciennes adresses :
46 rue Montmartre 75002 Paris
53 rue de la Chaussée d'Antin 75009 Paris