Hypnose Thérapeutique . Paris

Hypnothérapie . Hypnose Ericksonienne . Thérapie brève . Pnl . TCC . Paris . Cabinet OrGadia

Hypnose, hypnothérapie, hypnose Ericksonienne et thérapie brève, hypnotherapeute à Paris
Hypnothérapie, hypnose, thérapie brève et hypnose Ericksonienne, hypnotherapeute à Paris
Articles / Pathologie de la boulimie
boulimie, crise de boulimie et trouble des comportements alimentaires, compulsion alimentaire, prise de poids, témoignages, hypnose, hypnothérapie, Paris

Pathologie du trouble boulimique et hypnose

Trouble des comportements alimentaires -TCA

La boulimie, trouble du comportement alimentaire, touche 1,1% des filles et 0,2% des garçons entre 12 et 20 ans. Elle peut concerner également les personnes plus âgées et s'accompagne aussi bien d'un excès que d'une insuffisance pondérale.

La boulimie entraîne des comportements compulsifs de consommation de nourriture, en grande quantité, sur un court laps de temps.

Le déroulement de la crise est marqué par un début brutal, avec sensation de malaise, de vide, de grande anxiété, que la personne ressent comme particulièrement pénible, et que l'ingestion massive et brutale de nourriture pourra calmer. Ce paroxysme anxieux se solde donc par la crise boulimique : épisodes de compulsion alimentaire (crises), au cours desquels la personne mange, sur un cours laps de temps, une très grande quantité de nourriture de manière incontrôlée avec le sentiment de ne pas pouvoir s'arrêter de manger ou de ne pas pouvoir contrôler ce que l'on mange ou la quantité que l'on mange. Les aliments sont généralement très caloriques, souvent sucrés (gâteaux, crèmes, glaces,…) mais aussi salés (charcuterie, fromages,…). Parfois ils seront mangés sans préparation (crus, froids voire congelés). La crise, avec ce sentiment de perte de contrôle, s'accompagne souvent de culpabilité, de détresse face au trouble et à la honte d'avoir cédé à la pulsion.

La crise peut durer jusqu'à ce que la personne ressente de violentes douleurs abdominales, signe que l'estomac est rempli. La personne est alors souvent en prise à un malaise physique associée à une douleur morale empreinte de culpabilité, de honte. Ce malaise se résout souvent par des vomissements volontaires et d'autres moyens, plus ou moins dangereux ou inefficaces pour éliminer cet excès de calories ingérées : prise abusif de laxatifs, de diurétiques, période d'anorexie (jeûne), lavements, médicaments coupe-faim et aussi exercice physique excessif (jogging, gymnastique). Si la crise n'est pas suivie de comportements visant à contrôler la prise de poids, notamment le vomissement, on parle plutôt d'hyperphagie.

La personne a souvent conscience du caractère pathologique de son comportement alimentaire mais a beaucoup de difficulté à en parler. Les préoccupations concernant le corps, la minceur, sont omniprésentes et obsédantes. La peur phobique de grossir est liée à une image altérée du corps. La boulimie débute souvent à l'adolescence, à la puberté. C'est un trouble qui touche essentiellement les femmes, mais les hommes peuvent également être concernés. La boulimie se vit dans la honte, la culpabilité et le secret.

 

Bibliographie

DSM-IV-TR Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux. Paris : Masson, 2000

Que pouvez-vous attendre du traitement de la boulimie en hypnothérapie ?

Je traite régulièrement de très nombreuses jeunes filles et femmes, plus rarement des hommes, pour des troubles du comportement alimentaire (boulimie, hyperphagie et anorexie mentale). Pour la boulimie et l'hyperphagie, nombreuses me disent avoir « tout essayé » et souffrent parfois depuis 20 ans et plus de crises quotidiennes voire plusieurs fois par jour. Pour pratiquement toutes ces personnes le travail en hypnothérapie, que je propose, leur a permis d’évoluer et de se libérer de leur trouble dans des délais relativement rapides ; en général, de l’ordre de 4 à 7 séances (parfois plus rapidement). Les patientes ressentent en général un mieux être dès les premières séances bien que l'évolution ne soit pas nécessairement progressive. Certaines patientes, y compris dans des cas de boulimie très sévère et ancienne, n'ont plus fait de crises boulimiques dès la première séance. La durée du traitement ne semble pas liée à l’ancienneté du trouble ni à son ampleur et ni même au travail psychothérapeutique déjà entrepris. Ce trouble se manifeste dans la plupart des cas comme le symptôme d'un trouble anxieux ; les troubles anxieux sous leur diversité symptomatique constituent 80% de ma consultation. La crise boulimique apparaît comme le moyen que, non consciemment, la personne a trouvé pour apaiser son angoisse. Je constate que toutes les jeunes filles et femmes faisant des crises de boulimie ont à un moment de leur existence fait un régime ou ont eu une préoccupation par rapport à la nourriture ; elles auraient en quelque sorte montré à leur esprit ce moyen d'apaiser leur angoisse.

L'anorexie mentale, quant à elle, présente plutôt une comorbidité (cumul de troubles) avec un état dépressif et peut aussi s'accompagner de crises de boulimie suivie de vomissement. Ce trouble, à l'instar des troubles dépressifs primaires, est plus complexe et plus long à traiter. J'ai cependant aidé plusieurs jeunes filles et jeunes femmes à se délivrer de leur anorexie. Celles-ci étaient en grande souffrance bien qu'elles n'en aient parfois pas pleinement conscience, leur anorexie pouvant donner paradoxalement un sentiment de toute puissance malgré un amaigrissement très important ; certaines avaient atteint un poids de 33 kg pour une taille 1,65 m et avaient pourtant un long parcours psychiatrique.

 

Télécharger l'article (pdf) Traitement de la boulimie en hypnothérapie : cas clinique et pathologie Traitement de la boulimie en hypnothérapie : cas clinique et pathologie

Témoignages de patientes souffrant de boulimie

Coraline a 19 ans. Elle fait des crises de boulimie depuis l'âge de 13 ans. Longtemps cela a été des crises tous les jours voire plusieurs fois par jour après lesquelles elle se faisait vomir.

Lire Pathologie de la 
		boulimie et hypnothérapie Témoignage sur le traitement de la boulimie en hypnothérapie

Témoignage sur le traitement de l'anorexie mentale en hypnothérapie

Ambrine a souffert d'une anorexie mentale sévère. A 15 ans, elle a été hospitalisée durant deux mois en service de pédiatrie  alors qu'elle ne pesait plus que 34 kg pour une taille d'1m66.

Lire Traitement de l'anorexie mentale en hypnothérapie Traitement de l'anorexie mentale en hypnothérapie

Jean Touati

Hypnothérapeute

Thèmes associés : Dépendance | Addiction | Psychothérapie | Thérapie Brève | Boulimie | 75 | Hyperphagie | Trouble des conduites alimentaires | Paris |

Cabinet Orgadia Paris Copyright © 2001 - 2019
Anciennes adresses :
46 rue Montmartre 75002 Paris
53 rue de la Chaussée d'Antin 75009 Paris