Hypnose Thérapeutique

Hypnothérapie . Hypnose Ericksonienne . Thérapie brève . Pnl . TCC . Paris . Cabinet OrGadia

hypnothérapie
hypnothérapie
Reportages sur l'hypnose

Vidéo sur l'hypnose médicale et l'hypnose thérapeutique

1. Opération sous hypnose

Court reportage aux informations de TF1 présentant l'utilisation de l'hypnose comme démarche anesthésique lors d'une opération chez une personne âgée.

2. L'hypnose : son histoire, ses principes et ses applications

Très complet reportage de la télévision suisse romande - TSR - présentant l'hypnose sous ses différents aspects : quelques éléments historiques, son intérêt médical et une illustration de ses applications thérapeutiques pour le traitement, notamment, de la douleur, de l'angoisse, d'une phobie.

Le reportage illustre le vécu de l'hypnose et également sa réalité physiologique au travers de visualisations IRM (imagerie) des processus cérébraux sous hypnose.

Le médecin Jean-Marc Benhaiem présente une démarche d'induction hypnotique - processus conduisant à l'état d'hypnose - par focalisation du regard. Puis il nous amène à assister à quelques instants d'une séance tout en expliquant son approche, en particulier, sur le contrôle de la douleur.

Avec le psychiatre Eric Bonvin nous assistons à une séance pour le traitement d'une phobie de l'avion. La patiente témoigne ensuite de son ressenti lors des séances.

Eric Bonvin propose une belle conclusion en soulignant son enchantement, non pas sur l'hypnose en elle-même, mais pour les ressources qu'elle révèle en chacun de nous.

Remarques

Ce reportage donne comme exemple d'état hypnotique « la conduite en voiture » où perdu dans nos pensées nous n'avons plus, sur un trajet habituel, conscience de conduire ni même du temps écoulé. Cette illustration est très souvent citée sur internet et dans beaucoup d'ouvrages. Il s'agit, selon moi, de la part de ces auteurs, d'une méconnaissance des mécanismes de focalisation d'attention et des automatismes que gère notre cerveau sans avoir recours à la conscience. Je précise : nous apprenons consciemment à marcher, écrire, jouer d'un instrument de musique... et notre cerveau réalise par la suite ces tâches complexes sans en informer ou sans avoir recours à la conscience. Cet exemple erroné confondant hypnose et automatisme cérébral reviendrait à dire, par exemple, que lorsque que vous marchez, sans penser, comme toujours au fait que vous marchez, et bien vous seriez en hypnose ce qui n'est évidemment pas le cas.

D'autre part, s'il est mentionné « de suggérer le dégoût de la cigarette » pour arrêter de fumer l'approche d'inspiration éricksonienne de l'arrêt du tabac visera bien davantage, dans une vision humaniste, à retrouver le plaisir de se sentir libre.

3. Vidéo Milton Erickson

Très rare reportage où l'on peut voir Milton Erickson, en 1958 à Palo Alto, au cours d'une séance pour une personne souffrant de dépression.

Cette vidéo est intéressante pour voir un aspect de l'approche de Milton Erickson. Mais il ne faut pas imaginer que tout travail en hypnose éricksonienne adopte ce ton lancinant et soporifique.

Jean Touati

Hypnothérapeute

Thèmes associés : Psychothérapie | Thérapie brève | 75 |

Cabinet Orgadia Paris Copyright © 2001 - 2017
Ancienne adresse : 46 rue Montmartre 75002 Paris